Les meilleurs endroits
Background Image

Un peintre ivoirien redonne vie aux déchets électroniques

Wanda People, Mounou Désiré Koffi  est un jeune ivoirien de 24 ans qui fait déjà des vagues avec ses œuvres. Inscrit en licence aux Beaux Arts d’Abidjan, le jeune garçon est actuellement en Europe pour une série de foires et expositions. Il a réussi à se distinguer par sa technique inédite : il utilise de vieux claviers de smartphones.

En effet, c’est auprès des décharges ou des marchés de récupérations qu’il s’approvisionne régulièrement pour composer des œuvres uniques de plus en plus sollicités par les collectionneurs et amateurs d’art.

Grâce à sa peinture et son pinceau, il redonne vie à ces claviers et écrans tactiles entassés dans les dépotoirs et dont on ne sait que faire. Les formes se font plus nettes, de même que les détails. Les claviers sont là. Les touches dont les bras et les jambes des hommes dans la ville. En réalité, le travail de l’artiste s’avère particulièrement focus sur les décors urbains.

La démarche vise l’esthétique et se positionne en moyen de recyclage des déchets électroniques. D’ailleurs ce “peintre électronique” affirme sa vocation de créer tout en contribuant à l’équilibre de notre environnement. Un artiste résolument contemporain.

Chapeau l’artiste !

 

Rejoignez-nous sur Facebook !

No Comments

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.